Dropzone Commander France

Forum dédié aux joueurs francophones de Dropzone Commander
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 LASER SCENARIO 1: DESTROY/DEFEND THE CITY

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gotwin
Admin
avatar

Messages : 474
Points : 658
Date d'inscription : 03/12/2014
Age : 29

MessageSujet: LASER SCENARIO 1: DESTROY/DEFEND THE CITY   Lun 13 Juil - 9:58

++++++++++++++++++Début de transmission++++++++++++++++++

Le colonel Ecabot Craine était sur la passerelle de commandement de son Thunderstorm. Il observait son équipe de son visage sévère.
Son vieux chapeau de cow-boy limé était enfoncé sur ces cheveux courts et grisonnants. Une balafre lui mangeait le visage sur toute la longueur de sa joue gauche.
Il portait un gilet pare-balle kaki sans manche, révélant deux bras musculeux arborant des tatouages à en faire rougir un Freerider.
Sa main gauche tenait fermement son ceinturon représentant un drapeau de l'ancienne état confédérée, ultime symbole d'un pan reculé de l'histoire de l'humanité. Son autre main tenait une vieille tasse ébréché contenant un liquide noire qui n'avait de café que le nom.

Soudain la radio du Thunderstorm se mit à hurler. "Ici équipe de Reco x-ray lima on est sous le feu, on est sous le feu". Craine courut vers la radio en reconnaissant la voix du capitaine de son équipe de cyclone de reconnaissance."Mike, Mike qu'est qui se passe?" Hurla-t-il.

-"Colonel on est sous le feu, on a été pris à partit par des chasseurs ennemis".
-"Le Fléau?"
-"Négatif, c'est...c'est inconnue. Merde!!! Merde!! ils refont un passage!!!"
-"Décroche Mike reste pas là!!! Mike? Mike?"
La seule réponse qu'il eu fut des grésillement. Craine jeta le communicateur de la radio et se retourna vers son équipe.
-"Ou était il?"
-"Secteur Oscar echo 2/3 mon Colonel"
-"Merde, je sais pas ce que c'est mais c'est tout proche de la garnison Sierra qui surveille le vieux laser de défense, jura le colonel, Je veux un contact radio avec toutes les unités opérationnelles"

Aussitôt, il se saisit à nouveau du communicateur: "A toutes les unités de la 101éme Ici le Colonel Craine qui vous parle, Code November, Charlie, lima, je répétè Code November, Charlie, Lima. Point de rendez vous Sierra 1, Sierra 1 priorité Alpha."

++++++++++++++++++Fin de la transmission++++++++++++++++++





Scénario: LASER SCENARIO 1: DESTROY/DEFEND THE CITY
Attaquant: Shaltari (Yolo, 1500 pts)
Défenseur: Résistance Feral (Mad Max, 2000 pts + 200pts de garnison de défense)


++++++++++++++++++Début de la prise de vue aerienne++++++++++++++++++

Une attaque ennemie est imminente sur la ville de New-Boston. Pour une raison encore inconnue, les Shaltaris se dirigent droit sur l'ancien laser de défense orbital.



Une garnison de défense permanente est déjà sur place, mais ils auront rapidement besoin de renforts pour contrer l'attaque extra-terrestre.



L'armée attaquante:



L'armée de défense:



La première vague d'assaillant se dirige droit vers la porte d'accès du laser de défense:



Les renforts de la Résistance entre rapidement en jeu afin de soutenir leurs troupes sur le flanc ouest:



Le colonel Craine mène d'une main de fer son armée au combat, afin de repousser les vils envahisseurs:



Les Cyclones sont les premiers à faire pleuvoir la mort sur les Shaltari. Leur frappes chirurgicales leurs permettent de mettre un premier coup d’arrêt à l'avancée hostile du Peuple d'Ailleurs.



La rapidité légendaire des Shaltari n'est pas inconnue de Craine. Le colonel décide de couper l'herbe sous le pieds de ses ennemis, en envoyant ses propres troupes à l’intérieur du laser de défense. Les Shaltari auront une belle surprises en arrivant à l’intérieur !



Le pilote du Spirit estime qu'il n'aura pas l'espace pour déposer les Firstborns en sécurité à l’intérieur du laser. Un déploiement au sol est alors mis en place par Valak'O Fallah, le commandeur Shaltari, grâce au duo Eden / Heaven:





Sur le flanc ouest, le commandeur Valak'O Fallah ainsi que le Caïman de sa garde personnel, s'avancère vers les deux Zukovs ennemis qui menaçaient la force aerienne Shaltari. La tourelle du commandeur s'orienta rapidement vers les deux blindés, et ses canon-micro-ondes se mirent à frémir d'une lumière bleutée. L'atmosphère devenait irrespirable, et la température se mis à grimper d'un seul coup. Les deux pilotes de chars de la résistance n'ont eu que quelques secondes pour réaliser que leur vie étaient en train de toucher à sa fin. Leur sang se mit à bouillir, et leurs oreilles et leurs yeux à saigner jusqu'à ce que leur tête explose dans une gerbe de liquide rouge et de morceaux d'os et de chair.



Au centre du champs de bataille, la stratégie du commandeur Shaltari fonctionna: les Heaven déployaient de plus en plus de soldats à l'intérieur du laser de défense orbital: la boucherie allait commencer.



Au centre, la bataille faisait rage: les Firstborns fonçaient droit vers les Berzerkers, avides de sang, tandis que dans l'aile sud du complexe militaire, les Resistance Fighters tentaient de repousser les Braves. Les tronçonneuses des Berzerkers déchiraient les armures oranges des Shaltari, tandis que les épées ioniques des Firstbornes décapitaient un a un leurs opposants.

Le dernier Berzerker donna sa vie dans un combat épique contre le sergent des Firstborn, non sans blesser gravement son adversaire.



Les Shaltari profitèrent d'une faille dans la défense de la Résistance, pour prendre contrôle des manettes du laser de défense. Les braves reçurent l'ordre de raser en premier le quartier sud-ouest de la ville, qui contenait les réserves en eau potables des habitant de la citée:



Comprenant ce qu'il étaient en train de se passer, le colonel Craine décida de viser la tête pensante de l'armée adverse, et envoya tout ses tirs sur le Gharial Sharlati, le faisant exploser en mille morceaux:



Les Braves savaient qu'ils ne leur restait plus beaucoup de temps pour accomplir leur mission. Ils orientèrent le laser vers le quartier sud-ouest, et ouvrir leur feu. Un torrent d'énergie se déversa sur tous les bâtiments, de la ville, ne laissant qu'une cratère fumant en lieu et place de l'ancienne Eglise Kréjienne:



Les membres de la 101 éme avait pris l'ascendant sur les envahisseurs au point Sierra 1, malgré tout les hommes de Craine subissaient de lourde perte.

Dans le Thunderstorm la radio grésilla et une voix paniqué pris la parole.
-"Colonel ici le lieutenant Macgwig des forces spéciales vous me recevez? ".
Craine, la radio à la main lui répondit:
-"Que ce passe-t-il lieutenant? "
-"On se fait massacrer mon colonel. C'est horrible. C'est inhumain. Leurs épées brille d'une lueur bleu et ils sont si rapide. Au non... ils sont là, ils nous ont trouvé. Ahhh mon dieu! Non! Non!"
Le silence s'abattit dans le Thunderstorm.
-"Lieutenant?! Lieutenant?!

Aucune réponse ne lui parvint.

Soudain une lueur aveuglante lui apparut et un pan entier de l'avant poste fut engloutit dans des flammes destructrices.
Craine tomba dans son fauteuil. L'ennemi avait pris le contrôle du laser.

A l'intérieur du complexe de commandement du laser, le sergent Vasquez des Freeriders de la 101éme courraient dans les coursives du sous-sol suivi par les trois dernier survivants de son unité.

Ils s'étaient fait exterminer par cet adversaire inconnu. Ils n'avaient aucune chance.
Elle arriva prés de deux colonnes et sorties de son sac un détonateur et un pain de C4.
"Ok dernière charge placée on évacue les gars, dit elle a l'attention de son équipe. On évacue. "

Elle se saisie de sa radio portable :
-"Colonel ici Vasquez vous me recevez "
-"Oui Vasquez vous êtes vivante??? "
-"Oui et mission accomplie Colonel"
-"Ok reçu dépêchez vous d'évacuer "
-"Reçu"

Soudain elle vit dans son champ de vision une ombre furtive passer. Elle n’eut pas le temps de dire quoi que ce soit qu'un de ces hommes ce fit décapité par un disque tranchant.

L'ennemi leur tomba dessus ne leur laissant aucune chance. Vasquez tomba au sol assis appuyé contre la colonne. Elle tenait de sa main gauche son ventre ensanglanté. Une créature avec une combinaison orange s'approcha d'elle levant son épée pour l'achever.
Vasquez eu un rictus de défi et sorties de sa poche une petite télécommande.
"Va pourrir en enfer enfoiré" dit elle avant d'appuyer sur le bouton

Craine tomba au sol. Le laser avait tiré à nouveau et ce n'était pas passer loin du Thunderstorm qui se trouvait dans le champ de tir. Craine se releva tant bien que mal et vit le laser le cibler.

-"Sainte Marie mère de Dieu" jura-t-il, se préparant au pire.

Soudain le laser fut secoué de violente explosion.
-"Putain c'est notre chance!"

Il saisie la radio et hurla
-"À toutes les unités feu à volonté sur le laser: maintenant!"

Une nuée d'obus et de laser noyèrent le laser qui implosa dans une gerbe de flamme violette.
Craine se rassit dans son fauteuil soulagé. Un de ces hommes ramassa son chapeau tombé lors de sa chute et le lui tendit. Le colonel remis son couvre chef et pris la radio :
-"Bien joué les enfants mais on a pas encore gagné repoussez moi ces salopards de l'avant poste. l'unité qui me rapporte le plus de tête de ces vermines, je lui paye ma tournée ce soir"

Bien que le laser ait dû être déduit, Craine réussit toutefois à garder intact ce qui pouvait être sauvé de la ville. Mission accomplie pour la Résistance

++++++++++++++++++Fin de la transmission++++++++++++++++++


Victoire: Résistance

Photos et textes photos: Yolo
Textes d'introduction et de fin: Mad Max
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dzc-france.fr
Mad max

avatar

Messages : 1363
Points : 1532
Date d'inscription : 03/12/2014
Age : 26

MessageSujet: Re: LASER SCENARIO 1: DESTROY/DEFEND THE CITY   Lun 13 Juil - 10:46

Merci Tristan pour le rapport de bataille ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zeeromancer

avatar

Messages : 1960
Points : 2262
Date d'inscription : 04/12/2014
Localisation : Béziers, le Désert du jeu de figs ! ...

MessageSujet: Re: LASER SCENARIO 1: DESTROY/DEFEND THE CITY   Ven 17 Juil - 20:53

... Bravo pour la peine que tu t'es donné jeune et heureux ..... (après c'est pas mon intimité, donc je la ferme tongue ).
C'est beaucoup de travail et de mérite, surtout par les temps qui courts Rolling Eyes (en passant, merci d'avoir pris de mes nvelles, suis cool avec les pieds dans un bac à glace ^^).

Tbelles photos, suis par contre hélas moins fan du côté narratif genre rapport de bataille du WD, je préfère des détails plus précis niveau game play, les listes, les dés toussa, du trivial quoi ^^ ...

Bref question de goût ... Une question bonux pour les 2 joueurs, combien d'entrées avait le laser géant ?

Mais grand merci à toi pour le partage (très pro dans un genre certain, si pas un certain genre, re tongue ).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gotwin
Admin
avatar

Messages : 474
Points : 658
Date d'inscription : 03/12/2014
Age : 29

MessageSujet: Re: LASER SCENARIO 1: DESTROY/DEFEND THE CITY   Lun 20 Juil - 8:26

Hey Zeeromancer, ca fait plaisir de te revoir sur le forum !

Et oui, j'ai eu le temps de faire le rapport de bataille juste avant qu'Eliott ne vienne au monde Smile c'est pas dit sue j'en referai de si complets a l'avenir Wink

Pour info, le laser n'a qu'une entrée...et justement c'est bien galere pour faire debarquer les unités des spirits ! Pour le coup j'aurai été content d'avoir la carte Crazy Pilot !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dzc-france.fr
Abrusio
Admin
avatar

Messages : 920
Points : 1061
Date d'inscription : 03/12/2014
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: LASER SCENARIO 1: DESTROY/DEFEND THE CITY   Lun 20 Juil - 9:29

Merci pour le chouette rapport de bataille !

C'était du 1500 pts ?

Et par curiosité, le laser a été fait comment ?

en tout cas beau boulot ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://posthumangamer.blogspot.fr/
Mad max

avatar

Messages : 1363
Points : 1532
Date d'inscription : 03/12/2014
Age : 26

MessageSujet: Re: LASER SCENARIO 1: DESTROY/DEFEND THE CITY   Lun 20 Juil - 9:41

Non le scénario c'est 2000 pts contre 1500 pts et le laser c'est un vieux décor du club qui doit avoir 10 ans.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LASER SCENARIO 1: DESTROY/DEFEND THE CITY   

Revenir en haut Aller en bas
 
LASER SCENARIO 1: DESTROY/DEFEND THE CITY
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pulp City - Test des scénario
» scenario et déroulement des partie
» Panel 6 boutons Astro City
» Converter Sega Naomi V2 et écran Astro City?
» City Life sur Macbook ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dropzone Commander France :: Dropzone Commander :: Rapports de bataille-
Sauter vers: